Tentative de l’enlèvement du questeur du Sénat : Thambwe Mwamba saisit Gilbert Kankonde

Tentative de l’enlèvement du questeur du Sénat : Thambwe Mwamba saisit Gilbert Kankonde

Dans une correspondance adressée au vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur et Sécurité, Gilbert Kankonde jeudi 07 janvier, le président du Sénat, Alexis Thambwe Mwamba a dénoncé une tentative d’enlèvement du questeur de la chambre haute invitant Gilbert Kankonde à prendre les dispositions nécessaires pour garantir non seulement sa sécurite mais aussi permettre à tous les membres du bureau de jouir pleinement de leurs droits et privilèges constitutionnels.

Selon cette correspondance, un groupe de personnes armées a fait irruption dans la résidence d’Eric Rubuye le 05 janvier dernier pour l’enlever. Malheureusement, ils n’ont pas réussi à parvenir à leur fin.

Après cette tentative d’enlèvement, le questeur a vu débarquer des inspecteurs de la police judiciaire chez lui avec un mandat d’amener et retirer au passage sa garde rapprochée au lendemain de cet incident.

Pour les membres du bureau du Sénat, ces agissements constituent une entrave au processus de l’État de droit prôné par le Chef de l’État, Félix Tshisekedi. Cela porte atteinte aux droits et libertés des personnes consacrées par la constitution et déstabilisent également les institutions.

Ci-dessous, ladite correspondance :

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 1 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *