La loi électorale de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) pourra subir de réformes pour les échéances électorales à venir. Cette question a été abordée, jeudi 12 mars, lors de la rencontre entre le Chef de l’État, Félix Tshisekedi et son prédécesseur Joseph Kabila.

Selon le compte-rendu de cette nouvelle réunion entre les leaders de la coalition FCC-CACH, ces deux personnalités ont décidé de mener des réflexions sur les réformes à apporter sur la loi électorale de la CENI. Ces différentes réformes pourront changer le mode du scrutin sénatorial et des gouverneurs.

Pour rappel, Félix Tshisekedi avait au cours de son discours sur l’état de la nation l’année dernière émis le vœu d’apporter des réformes sur la loi électorale pour redéfinir le mode du scrutin sénatorial et des gouverneurs dont le déroulement a fait couler beaucoup d’encre et de salives.

Trésor Mutombo

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *