Depuis quelques jours, une information est parvenue au secrétariat technique de la riposte selon laquelle Jewels international School of Kinshasa, une grande école américaine de Kinshasa, connaît un cas de Covid-19.

C’est ce qui justifie le déploiement  des équipes de la riposte sur le lieu pour investiguer et organiser une séance de travail avec les autorités de l’école, en vue de garantir  la sécurité des écoliers ainsi que le corps professoral. 

Selon des informations à notre possession, deux salles des classes ont été mises en quarantaine après que l’élève suspect à été testé positif. L’ équipe de la surveillance épidémiologique de la riposte s’était vu refuser l’accès à l’école hier mardi 10 novembre, même réaction pour celle de la Commission communication des risques et engagements communautaires ce matin. 

Un langage des sourds s’est installé entre la direction de l’école et l’équipe de la riposte, suivie des menaces violentes à l’endroit de l’équipe. Un acte que nous condamnons avec la dernière énergie.

À l’heure actuelle où il existe dans le monde un  nouveau ennemi invisible plus virulant que le Coronavirus, appelé “Virus mutant”, les écoles et autres lieux publics, considérés comme lieux spécifiques à haut risques, sont appelés à collaborer avec les autorités sanitaires pour renforcer les stratégies en vue d’éviter une nouvelle vague de contamination.

 Bienvenue Babua

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *