Union Africaine : le Président Félix Tshisekedi dépêche une mission d’information en Ethiopie pour suivre de près la situation du pays

Union Africaine : le Président Félix Tshisekedi dépêche une mission d’information en Ethiopie pour suivre de près la situation du pays

Avec à sa tête le ministre congolais des affaires étrangères Christophe Lutundula, le Président en exercice de l’Union africaine Félix Antoine Tshisekedi qui dit suivre « avec une grande attention et une profonde préoccupation l’évolution de la situation dans le nord de l’Éthiopie et ses conséquences humanitaires », a dépêché une mission d’information et d’appui aux efforts de médiation en cours dans ce pays actuellement en conflit dans la région du Tigré, située à l’extrémité nord du pays, à la frontière du Soudan et de l’Erythrée.

Dans un communiqué publié à la date du jeudi 18 novembre, Félix Antoine Tshisekedi en sa qualité du Président en exercice de l’Union africaine a de prime abord lancé un appel à toutes les parties impliquées dans le conflit qui règne actuellement en Ethiopie à privilégier la voie du dialogue afin « de restaurer la paix et la réconciliation nationale ».

Dans la foulée, il dit apporté tout son soutien à la médiation que l’ancien Président du Nigéria, Olusegun Obasandjo et Uhuru Kenyatta, l’actuel chef d’État du Kenya mène au nom de l’Union africaine, avant de rappeler les principes sacro-saints inscrits dans l’acte constitutif et les autres instruments juridiques de l’Union africaine qui condamne notamment toute tentative visant un changement anticonstitutionnel de gouvernement.

Signalons qu’après les informations à notre possession, la guerre du Tigré est une guerre civile qui a lieu entre le gouvernement fédéral éthiopien et le Front de libération du peuple du Tigré (FLPT) et l’Armée de libération oromo (ALO) depuis le 4 novembre 2020.

Cette guerre a débuté quand le Premier ministre Ethiopien, Abiy Ahmed a décidé d’envoyer l’armée destituer les autorités régionales issues du Front de libération du peuple du Tigré qui contestaient son autorité et qu’il accusait d’avoir attaqué des bases militaires.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 24 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *