Malgré le refus du gouvernement central et provincial, les manifestations contre l’enterinement de Ronsard Malonda à la tête de la CENI ont tout de même eu lieu comme annoncées.

➡À Kinshasa, la police nationale congolaise a dispersé par coups des gaz lacrymogènes les manifestants qui protesté aux alentours du palais du peuple, mais certains de ces militants semble bien être déterminé à atteindre leurs objectifs.

Le siège du parti PPRD de Joseph Kabila situé à la 7e rue Limete a été saccagé.

➡Dans la ville de Mbuji-Mayi, la manifestation a été encadré par la police, ces militants de l’Udps ont bouclé leurs marches dans l’assemblée provinciale du Kasai où un mémorandum a été lu.

À Kananga, la dite a été dispersé les éléments de la police comme à Kinshasa.

La situation a été aussi tendue entre la police et les militants qui protester dans la ville de Mwene ditu où un mitilants a été blessé et un policier tabassé.

À Béni au Nord-Kivu quelques manifestants ont été interpellé par la police.

À Lubumbashi la police a interdit cette marche.

Noter que différentes marches dans plusieurs villes du pays sont en cours malgré la présence de la police.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *